Profiter de la défiscalisation à l’île Maurice grâce à l’IRS et l’RES

Profiter de la défiscalisation à l’île Maurice grâce à l’IRS et l’RES

L’île Maurice mise tout sur deux lois principales sur l’immobilier : l’IRS et l’RES. En effet, ces deux lois sont d’intelligents programmes pour attirer l’attention des investisseurs étrangers.

Qu’en est-il de l’IRS ?
L’IRS (Integrated Resort Scheme) est une loi qui autorise les investisseurs étrangers à acheter les biens immobiliers de luxe sur le marché mauricien. On parle ici de villas cinq étoiles : villas de luxe avec marinas et son propre parcours de golf. Selon la loi, le prix minimum affiché pour ces résidences est de 500 000$ US. Pour un tel prix, les avantages sont nombreux. En effet, dès l’acquisition du bien immobilier, la loi stipule que le preneur ainsi que sa famille gagnent le statut de résident permanent sur l’île et ce, tant que la propriété leur appartiendront. Même si l’offre est proposée aux étrangers, citoyens Mauriciens et compagnie peuvent aussi y faire appel.

Qu’en est-il de l’RES ?
Comme l’IRS, le RES ou Real Estate Scheme vise à inciter les investisseurs étrangers à investir sur le territoire mauricien. Ce qui la diffère de l’IRS c’est que les surfaces sont plus petites, c’est-à-dire, limité entre 1 arpente et 10 Ha. Comme la surface est moindre, aucun prix minimum n’est imposé. L’acheteur n’obtient le statut de résident permanent que si le montant de l’achat s’élève au même seuil que celui de l’IRS, 500 000$ US et plus. Ils sont considérés soit comme de simples investisseurs, des employés ou encore des retraités. Cette loi est autorisée aux investisseurs étrangers, aux Mauriciens, aux compagnies adhérant à la loi « compagnies Act 2001 », aux sociétés ayant eu l’autorisation du « Registrar of Companies », et enfin, aux trusts habilités par le « Financial Services Commission »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé