Maurice : l’immobilier en tête en termes d’investissements directs étrangers

Maurice : l’immobilier en tête en termes d’investissements directs étrangers

Le bulletin officiel de la Banque de Maurice a sorti son bilan sur l’année dernière et en a pu déduire qu’en 2014, les investissements directs étrangers se sont plus orientés vers le secteur immobilier.

Bilan très positif sur les trois premiers trimestres

Alors qu’en 2013, les investissements directs étrangers ont généré un peu plus de Rs 9,5 milliards, les trois premiers trimestres de l’année 2014 ont suffi à dépasser largement cette recette avec un montant total de Rs 10,1 milliards de janvier à septembre. L’île Maurice a donc passé une très bonne année 2014 si on se fie à ce chiffre.

L’immobilier occupe les 42 %

Sur ces Rs 10,1 milliards, le secteur immobilier en occupe les 42 %. Sur toute l’année, le secteur atteint facilement les 40 % ce qui prouve une fois de plus que le gouvernement mauricien peut compter sur ce secteur pour booster son développement. Soulignons que l’économie mauricienne se base sur neufs principaux secteurs à savoir l’immobilier, qui prend la tête du classement, l’hospitalité qui prend la seconde place, le financier, la santé, la construction, l’ICT, les commerces et les manufacturiers.

L’IRS/RES domine

Le secteur immobilier de l’île Maurice se base sur différents types de propriétés, mais selon le bilan, les formules IRS/RES sont celles qui génèrent le plus de recette suivie de près par l’hôtellerie. A elle seule, cette dernière a apporté quelques Rs 3,2 milliards l’année dernière.

L’Europe : premier investisseur

De nombreux pays investissent à l’île Maurice, mais l’Europe reste celui qui lui apporte le plus de capital. Rien qu’en 2014, il a investi Rs 6,6 milliards sur l’île, tous domaines confondus. L’Afrique est le second investisseur avec Rs 3,3 milliards et enfin l’Asie avec Rs 2,1 milliards.

Qu’en est-il des investisseurs mauriciens à l’étranger ?

L’île investit également dans d’autres pays et les investissements mauriciens à l’étranger ont atteint les Rs 1,9 milliards sur les trois premiers trimestres de l’année 2014. Si le capital investi sur l’île a connu une hausse nette, le capital que l’île a investi à l’étranger a, lui, baissé considérablement, car en 2013, il s’élevait à Rs 4,1 milliards.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé