Les atouts de l’île Maurice en matière d’investissement immobilier

Les atouts de l’île Maurice en matière d’investissement immobilier

L’île Maurice représente une destination de choix pour les vacances mais également un lieu privilégié pour réaliser un investissement immobilier. Quels sont les atouts de l’île, lui permettant d’être une des premières cibles des promoteurs immobiliers de l’Océan Indien ?

Un important éventail de demandes de résidences touristiques

L’île Maurice est une des premières destinations vacancières de tout l’Océan Indien grâce à son climat tropical, à la qualité intéressante de ses infrastructures mais également à l’esprit de détente qu’elle renvoie. Chaque année, l’île peut accueillir jusqu’à 980 000 touristes et pour 2015, ce chiffre peut atteindre les 2 000 000 de personnes. Cette importante performance touristique permet à l’île Maurice d’être un véritable petit paradis pour les promoteurs immobiliers. A l’instar de gros investisseurs issus du Canada, de Honk Kong ou encore de la Suisse, bon nombre de propriétaires hôteliers la convoitent pour son secteur très dynamique du tourisme.
De plus, l’île Maurice dispose également d’une longue liste de possibilités de loisirs à installer dans ses lieux d’hébergement et d’hôtel. Une fiscalité attractive permet à ses promoteurs de garantir leurs bénéfices en proposant pourtant un lieu d’habitation de qualité à des prix très compétitifs.

La loi du côté des investisseurs

L’île Maurice est l’un des pays qui protègent leurs investisseurs à partir d’une législation très avantageuse. Effectivement, l’île connait d’une part une stabilité politique qui laisse prévoir un épanouissement efficace d’un projet d’investissement immobilier et d’autre part, un système juridique spécial a été mis en place pour assurer la pérennité des investisseurs de l’île. Ces derniers pourront bénéficier d’avantages intéressants tout en étant soumis à des règlementations de contrôle à l’appui, mises en place par le gouvernement local.

Les promoteurs étrangers contrôlés par plusieurs modes d’investissements

Afin de s’assurer de la priorité des investisseurs locaux par rapport à ceux venant de l’étranger, le gouvernement mauricien a mis en place trois modes d’investissements à l’encontre des promoteurs étrangers. Il s’agit de l’IRS, le RES et l’IFS qui leur proposent des règlementations strictes avant de leur permettre de réaliser un projet immobilier sur le territoire mauricien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé