Etes-vous sûr d’avoir fait une plus-value ?

Etes-vous sûr d’avoir fait une plus-value ?

Vous avez un bien immobilier et vous souhaitez le vendre en espérant faire une plus-value ?

Faites bien attention, car la réalité est souvent toute autre et au final, le vendeur part avec une coquette somme, mais qui ne lui permettra pas d’acheter un bien de même catégorie que celui qu’il vient de vendre.

Autrement dit, même si vous avez vendu le bien au-dessus du prix auquel vous l’avez jadis acheté, peut-être ne s’agit-il pas d’une véritable plus-value ? Explication…
Il y a 10 ans, vous avez achetez une maison au bord de la plage à 150000€, aujourd’hui, vous souhaitez vendre cette maison et vous en avez tiré un bon prix à 300000€.

Ce qui est sûr, c’est que vous avez bien fait une plus-value, mais il faut tenir compte des impôts sur la plus-value qui, avec ce montant, peut s’élever à 30000€.
Résultat, vous avez une somme nette de 270000€ ou moins. Le hic c’est qu’à ce montant-là, vous ne trouverez plus un bien au bord de la mer. La seule solution pour avoir un bien meilleur à celui que vous venez d’abandonner est de souscrire à un nouvel emprunt bancaire et revivre les intérêts, les frais d’agence, les impôts, …

Morale de l’histoire : avant de vendre un bien immobilier, assurez-vous que le prix de vente vous garantit une plus-value qui vous permet d’acheter un autre bien de même catégorie tout en tenant compte des tendances sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts

Compare

Entrez votre mot clé