La tendance dans les espaces bureaux sur l’île Maurice

Le milieu professionnel mauricien a connu des changements très palpables en matière d’hébergement depuis ces cinq dernières années. Effectivement, les employeurs sont obligés de trouver des solutions concernant l’exigüité des grandes villes. Pour cela, ils préfèrent l’isolement des petites localités environnantes en décidant de décentraliser leurs bureaux. Ainsi, les espaces bureaux de Port-Louis semblent avoir migré dernièrement vers des villes plus tranquilles telles que Moka et Highlands.

Port-Louis et Ebène devenues très occupées

Ce que l’on constate lorsqu’on s’aventure dans les rues de Port-Louis et d’Ebène, c’est que de plus en plus d’immeubles ont vu le jour ces dernières années. La conséquence directe est un reflux de circulation et une offre de plus en plus faible de parking. Ce sont pourtant deux paramètres qui entrent dans les préoccupations des employeurs actuels en vue de développer plus facilement leurs activités. Effectivement, un parking facilement disponible et une circulation plus fluide permettent aux employés d’être plus productifs en arrivant à l’heure et en évitant le stress des embouteillages. C’est pourquoi, de plus en plus d’employeurs optent pour une nouvelle localisation de leurs bureaux. Les villes les plus prisées, pour cela, sont celles de Moka et de Quatre Bornes.

Des espaces de bureaux peu communs

En s’éloignant des grandes villes, de leurs embouteillages et de leurs parkings toujours bondés, les employeurs ont été obligés de changer complètement de décor de travail pour leurs employés. Effectivement, les espaces de bureaux ne sont plus des immeubles à plusieurs étages, mais sont surtout sous forme de maisons redécorées en bureaux. De plus, ils peuvent profiter de loyers moins chers par rapport à ceux demandés sur des immeubles.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Suivez moi sur Pinterest

Il n'y a pas encore de commentaires.

Reply