Le bilan 2016 de des IDE à l’île Maurice : une part importante apportée par l’immobilier de luxe

Le secteur de l’immobilier est l’une des activités les plus prospères sur l’île Maurice grâce à la participation massive des étrangers pour son développement. En effet, ces derniers profitent actuellement d’un schéma fiscal très avantageux, d’un style de vie de qualité et surtout d’une ouverture du marché en leur faveur depuis 2002. Les deux premiers paramètres et plus encore le troisième sont à l’origine d’un bilan 2016 très satisfaisante dans le secteur de l’immobilier mauricien.

Les Investissements directs étrangers ou IDE prédominés par le marché de l’immobilier de luxe mauricien

L’essor du marché de l’immobilier sur l’île Maurice est devenu très palpable depuis l’année 2015. Durant cette période, le rapport entre les IDE et les apports économiques engrangés par le secteur de l’immobilier affichait un pourcentage de 84.3%. En pratique, cela signifie que le marché de l’immobilier concernait 84.3% des IDE sur toute l’île durant l’année étudiée, ce qui représente trois-quarts du total des investissements directs étrangers effectués sur l’île. En monnaies de banque, cette proportion représente 8.1 milliards de roupies sur les 9.6 milliards qui totalisent les investissements venant d’ailleurs. En comparaison avec les bilans des années précédentes, le pourcentage de 2015 est presque trois fois plus important que celui de 2014 qui était de 33.4% seulement. En ce qui concerne l’année 2016, la participation du secteur de l’immobilier de luxe dans les IDE mauriciens était de 71.4%, un chiffre, certes moins important que celui de 2015, mais qui semble s’être accru tout au long de l’année.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Suivez moi sur Pinterest

Il n'y a pas encore de commentaires.

Reply